Le climatiseur mobile monobloc est le modèle qui est le plus acheté car c’est dans la plupart des cas, celui qui est le moins onéreux. Mais avant de vous lancer, il peut être intéressant d’en savoir un peu plus sur ce climatiseur afin de voir s’il correspond à vos attentes !

Pourquoi choisir un climatiseur monobloc mobile ?

climatiseur mobile monobloc blanc

Le climatiseur monobloc mobile est idéal pour les pièces dont la superficie est inférieure à 30 m². On utilise donc ce type de modèle pour les studios ou pour les petites pièces.

Comme son nom l’indique, il est composé d’un seul et unique bloc. Tout le circuit frigorifique se trouve à l’intérieur du bloc. Il extrait l’air de la pièce vers l’extérieur via un tuyau d’évacuation. On peut passer cette évacuation par une porte ou une fenêtre ouverte mais il est toutefois plus pratique de percer un trou dans le mur.

Le monobloc doit être placé près de la fenêtre car il est très déconseillé de rallonger le tuyau aussi appelé gaine d’évacuation.

On peut être tenté de le placer dans une chambre lorsqu’il fait chaud l’été. Cependant, le climatiseur monobloc est relativement bruyant. Votre sommeil ne doit donc pas être léger car le bruit correspond à celui d’un réfrigérateur.

Lorsque vous placez votre climatiseur dans votre pièce, faites attention qu’il n’y ait aucun obstacle devant qui risquerait de perturber la diffusions de l’air froid. Évitez également de le placer près d’une source de chaleur.

Le climatiseur monobloc à un coût d’investissement faible, diffuse un rafraîchissement immédiatement, ne demande pas de réaliser des travaux importants, s’installe facilement et se déplace aux grès de ses besoins.

Calculez la puissance qu’il vous faut !

climatiseur mobile monoblocLe choix du climatiseur monobloc doit se faire en fonction de la superficie de la pièce, du nombre de personnes qui occupent votre foyer, de l’exposition de la pièce, du climat et de l’isolation de votre maison.

Pour que le calcul de la puissance de votre futur climatiseur soit plus facile, vous pouvez vous baser sur le fait qu’il faut compter environ 100 watts par m² à rafraîchir. Ajoutez 100 watts par occupant, 50 watts par appareil électrique présent dans la pièce, 100 watts nécessaires à l’éclairage, 100 watts si la pièce est exposée au nord et 400 watts si elle est exposée au sud. Vous avez maintenant la puissance qu’il vous faut !

De nombreux modèles proposent des options comme le mode réversible, déshumidificateur d’air et même programmateur.

Le fait qu’il soit à un prix raisonnable avec une qualité de rafraichissement efficace en fait un climatiseur idéal pour l’été !