Comment installer un climatiseur mobile ?

Pour un confort et une efficacité optimale de votre système de climatisation, bien effectuer l’installation est essentiel. Dans le cas d’un climatiseur mobile, dont on attend un résultat immédiat, cela est d’autant plus important. Et puisque dans ce cas précis, l’intervention d’un professionnel n’est pas nécessaire, voici en résumé la procédure pratique pour réussir l’installation de votre appareil en fonction du modèle concerné.

Installation d’un climatiseur mobile monobloc

Avant tout, il est important de bien choisir l’emplacement pour l’installation de l’appareil. Dans le cas des climatiseurs mobiles, l’idéal est de les installer à proximité d’une porte ou d’une fenêtre coulissante afin de faciliter l’évacuation d’air vers l’extérieur via la gaine d’évacuation (le petit tuyau fourni). Cependant, pour limiter au maximum les déperditions d’énergie, il est recommandé de créer une ouverture dans le mur, ayant le même diamètre que le tuyau. Cela peut se faire rapidement avec une scie cloche.

Fixez ensuite le tuyau à l’appareil et placez le second bout à l’extérieur en passant par la fenêtre ou par le trou percé dans le mur. Si vous avez opté pour la première solution, tâchez de refermer la fenêtre autant que possible sans trop plier le tuyau d’évacuation. Dans tous les cas, la gaine d’évacuation ne doit ni être trop pliée, ni être rallongée d’une quelconque manière.

Laissez ensuite l’appareil reposer pendant 24 heures avant la première utilisation.

Astuces – Si vous optez pour l’évacuation par une fenêtre, pour une efficacité optimale, pensez à l’achat d’un kit fenêtre permettant le passage de la gaine d’évacuation tout en empêchant l’air chaud d’entrer.

Installation d’un climatiseur mobile split

Climatiseur mobile split

Un climatiseur split est séparé en deux parties : une unité principale à l’intérieur de la pièce et un compresseur qui s’installe à l’extérieur. Les deux parties sont reliées entre elles par un tuyau frigorifique qui se charge d’évacuer la chaleur vers l’extérieur. Dans le cas où vous souhaiteriez déplacer le climatiseur, il suffira alors de déconnecter le tuyau et de réinstaller le dispositif où vous le désirez.

En ce qui concerne l’installation proprement dite de l’appareil, elle s’effectue un peu de la même manière que décrite plus haut pour les modèles monobloc. Ici, seule l’unité principale est installée à l’intérieur, à proximité d’une fenêtre ou d’une ouverture dans le mur. Le tuyau la relie ensuite au compresseur qui est installé en plein air. Sur ce dernier point, il faut noter que le compresseur ne doit pas être trop exposé au soleil ou au vent. De même, l’endroit choisi doit permettre une évacuation de l’eau de condensation. Enfin, compte tenu des éventuelles nuisances sonores liées au fonctionnement de l’appareil, il est donc recommandé de le disposer assez loin du voisinage, et des chambres à coucher.

Quelques petits conseils

  • Quel que soit le modèle de climatiseur mobile concerné (monobloc ou split), celui-ci doit être impérativement branché sur une prise de terre d’une installation de 230 V en moyenne.
  • Si votre appareil est équipé d’un réservoir d’eau comme c’est le cas de la plupart des modèles mobiles, pensez à le remplir en suivant les indications fournies avant d’allumer le climatiseur.
  • Avant l’allumage, assurez-vous que le bac de récupération est bien installé et qu’il est vide.
  • Une fois l’appareil allumé, si celui-ci produit des vibrations, disposez un tapis, un feutre ou un autre matériel absorbant en dessous.

Enfin, tâchez de programmer une maintenance régulière de votre appareil par des professionnels.

Laisser un commentaire